vendredi 27 juin 2014

Le vendredi c'est retour vers le futur… Glace pastèque vodka et citron vert parce que décidément je suis très glace en ce moment !

Y'a pas la glace est l'avenir du pingouin ! Surtout que le réchauffement climatique annuel semble s'installer et que les rares places à l'ombre sont de plus en plus rares et de moins en moins fraîches…
Du coup pour me rafraîchir je commence par le dedans en espérant ainsi un peu vainement que je finirai par donner aussi un coup d'frais à cet environnement hostile et chaleureux qui m'entoure… un peu comme si je devenais un climatiseur sur pattes…
Bon ça ne marche pas vraiment, mais c'est pas grave au moins moi comme ça je suis au frais, glace après glace ! Et comme il faut quand même varier un peu les plaisirs en cherchant dans mes archives la recette à remettre en avant je suis tombé sur ce petit plaisir glacé à en faire frétiller de plaisir un pingouin un soir d'été !
Glace pastèque vodka et citron vert
Ingrédients : 500g de chair de pastèque – 12c de vodka – 12cl de sirop de canne – le jus d'un citron vert – 30g de sucre en poudre – 1blanc d'œuf - quelques feuilles de menthe
Coupez la chair de pastèque en tout petits cubes. Répartissez le tout dans un grand plat pour que la pastèque ne soit pas trop tassée et mettez-le au congélateur.
Mélangez la vodka, le sirop et le jus de citron vert. Versez ce mélange dans un bac à glaçon et direction le congélateur. Pas d'inquiétude si ce mélange ne glace pas totalement, c'est normal.
Le lendemain une heure avant de préparer la glace mettez les verres ou les verrines où vous allez versez la glace au congélateur et ne les sortez qu'au dernier moment.
Après c'est simple vous mettez le tout dans le bol de votre robot coupe, de votre mixer quoi, ajoutez le blanc d'œuf et le sucre en poudre et mixez le tout jusqu'à obtenir un joli sorbet. N'insistez pas trop !
Versez dans les verres, décorez avec quelques feuilles de menthe et dégustez sans attendre.

 Mais pourquoi, je me demande si je ne vais pas finir par devenir un pingouin migrateur moi… est-ce que je vous raconte ça…

4 commentaires:

  1. Et bien moi je frétille d'envie d'essayer ta recette... j'ai pas de vodka mais avec du rhum... ça doit le faire non ?

    RépondreSupprimer
  2. Bluffant.
    Il y a quelques semaines de cela, j'ai abusé du gaspacho et de ribera del duero.
    Je n'en suis pas fier.
    J'ai été malade, idiot que je suis...
    Le résultat ressemble trait pour trait à cette glace.

    RépondreSupprimer
  3. Ohh punaise!!! Ca fait trop envie....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sonia de cette contribution littéraire

      Supprimer